Comment devenir maître d'école ?

Comment devenir maître d'école ?

L'éducation a toujours été un important engagement humain. L'UNESCO affirme "assurer l'accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d'égalité, et promouvoir les possibilités d'apprentissage tout au long de la vie". La capacité d'inspirer les autres est la qualité la plus importante d'un enseignant. Le maître d'école intervient dans les écoles maternelles ou élémentaires auprès d'enfants de 2 à 11 ans. Un métier stable qui conduit à un très bel avenir, car avec l'expérience et les formations, les postes sont évolutifs. Nombreux sont les jeunes qui veulent faire carrière dans ce métier. Comment devenir maître d'école ?

Métier d'avenir

Il est essentiel de faire un plus grand investissement envers les jeunes dans le métier de l'éducation. Aujourd'hui, il existe différentes raisons qui ont conduit à des pénuries d'enseignants sans précédent, vivement ressenties dans les petites communautés rurales, les quartiers défavorisés ou dans les centres-ville.

50% des enseignants quittent la profession après seulement cinq ans. Plus de 40% des jeunes qui se préparent à devenir des enseignants ne sont jamais entrés dans les salles de classe. Les raisons vont de la mauvaise rémunération, le manque de satisfaction à la responsabilisation élevée, sous-évalué et le manque de respect.

Ces raisons deviennent encore plus compréhensibles lorsque nous considérons que le coût des frais d'études est élevé et que les bourses ne sont pas toujours en rapport aux attentes. En effet, être professeur d'école est un métier d'avenir, mais ce sont les conditions qui ne motivent pas les candidats.

L'infrastructure scolaire en piteux état, le manque de fournitures scolaires ne permettent pas toujours aux professeurs d'école d'offrir le maximum de leur engagement. Ils ont aussi besoin de temps pour planifier, apporter leur savoir-faire.

En gros il y a beaucoup de choses à gérer. Le comportement difficile de certains élèves pousse les enseignants à envisager de quitter l'enseignement. La réussite scolaire ou l'échec scolaire des élèves, ne viens pas tout seul, le professeur d'école en est en partie responsable.

En Tunisie par exemple, les professeurs d'école ont du mal à faire leur travail correctement, car la majorité des élèves viennent de quartiers défavorisés et l'abandon scolaire revient toujours en plus du manque de fournitures scolaire pour certains.

« Cartables pour tous », une opération de distribution de cartables munis de fournitures dans plusieurs écoles du gouvernorat de Gabès par La Fondation Hédi Bouchamaoui dont Tarek Bouchamaoui en est membre.

Formation des enseignants du cycle primaire

En Tunisie, les maîtres d'école dans le secteur public sont plus avantagés que dans le secteur privé. Il faut aussi savoir que nombreux élèves ont été inscrit dans les écoles privées à cause des aléas du secteur qui est toujours instable (année blanche, etc).

Devenir maître d'école des écoles primaires et préscolaires demande beaucoup d'initiative. Il initie les élèves à la lecture, à l'écriture, le calcul, méthodes de travail, les règles de la vie sociale et toutes les bases fondamentales.

Le programme de formation (1er degré) pour les professeurs d'école se base sur le système éducatif tunisien, psychologie de l'éducation, psychologie de l'enfant, psychologie de l'apprentissage, didactique générale, sociologie de l'éducation, évaluation, motivation et stage pratique avec accompagnement. Pour devenir maître d'école, il faut avant tout :

  • être bachelier
  • Réussir le concours de recrutement de professeurs des écoles organisé par le ministère de l'Éducation nationale.
  • Obtenir le Certificat de spécialisation en ÉDUCATION PRIMAIRE ET PRÉSCOLAIRE 1er degré si dans un établissement privé. A l'issue de la formation, les stagiaires peuvent être recrutés soit par le Ministère de l'Éducation nationale sur concours, soit par les établissements privés.

L'éducation et le numérique

Le numérique est un boom dans le monde de l'éducation et il ne faut pas oublier que la nouvelle technologie ne cessera d'évoluer. Les maîtres d'école doivent s'adapter à cette évolution.

L'utilisation d'outils divers est aussi un blocage pour certains enseignants. Ils sont alors formés pour permettre une réelle maitrise de ces outils afin de faciliter chaque besoin.

Après la rénovation de plusieurs écoles primaires et d'aide aux fournitures scolaires dans le gouvernorat de Gabès, Tarek Bouchamaoui et ses frères et sœurs se concentrent sur la pérennisation de leurs actions.

Nos articles

Bien s'organiser pour faire ses devoirs d'école primaire !

Publié le 16/03/2018
Les devoirs offrent une occasion d'apprendre davantage et de se concentrer. Néanmoins, les devoirs exigent une bonne gestion du temps. Alors,...

Qu'apprend on à l'école primaire ?

Publié le 26/03/2018
L'intégration des enfants dans la société constitue l'objectif principal de l'école primaire. Pour atteindre cet objectif, l'État instaure un...